Vous verrez que le slowsex – essayer, c’est l’adopter ! Exilib vous dit tout !

Tout d’abord, voici une technique pour augmenter l’intensité de vos rapports. Si vous voulez faire vivre une soirée de rêve à votre moitié, je vous conseille une séance de slowsex !  Vous verrez que Le slowsex – essayer, c’est l’adopter !

Je vous donne toutes les astuces pour une soirée forte en intensité !

Le slowsex, c’est quoi ?

La traduction littérale est « sexe lent ». Ainsi, comme son nom l’indique, il permet d’oublier le rythme effréné de nos vies.  En effet, il s’agit de nous offrir une parenthèse de calme et de plaisir. En outre, il faut savourer chaque seconde de la relation pour intensifier notre ressenti et nos sentiments.

Quelles sont les techniques pour faire du slowsex le meilleur moment de votre prochain rapport ?

Étape 1 : Mettez-vous dans de bonnes conditions

Pour profiter du slow sex comme il se doit, hors de question d’être pressé. Choisissez une journée où vous n’avez rien qui vous attend, prenez du temps pour vous d’abord. Préparez-vous en pensant à la suite des événements. Comme disait un dicton, le meilleur du voyage n’est pas la destination mais le voyage lui-même. En premier lieu, éteignez votre téléphone, libérez votre esprit ! Ensuite, assurez-vous que personne ne vous dérangera et détendez-vous. Puis, pourquoi pas un petit massage sensuel pour se mettre dans le mood ? Un verre de vin, une bougie, lumière tamisée et laissez-vous aller au plaisir !

Madame pourrait tenter un striptease très lent pour faire monter la température de la pièce et réchauffer les esprits.

Étape 2 : Prenez le temps

Rapprochez-vous et mettez de la lenteur dans vos mouvements. D’ailleurs, ce sont les bases du tantrisme et du taoïsme, qui permettent de mobiliser tous nos sens. Ensuite, prenez le temps de vous découvrir, chaque parcelle de votre corps, pas de précipitations.

Tout le monde a besoin de prendre son temps. Les 50 nuances de Grey, c’est bien, mais pas tous les soirs, il faut varier les plaisirs !

Étape 3 : Explorez

Je vous propose de vous découvrir et de vous redécouvrir comme si c’était votre premier rendez-vous. Oubliez les zone érogènes et concentrez-vous sur le reste du corps : nuque, bras, dos, jambes, cou, intérieur des cuisses. Ainsi, ce chemin du plaisir n’en sera que meilleur.

Vous pourriez découvrir des zones érogènes que vous ne soupçonniez pas chez votre partenaire. Alors,  profitez-en et surtout faites-le très lentement !

Étape 4 : slowsex – essayer, c’est l’adopter ! Oubliez la performance

Dans le slowsex, l’important ce n’est pas l’orgasme, c’est le chemin pour y parvenir, et plus il est long, plus il sera bon. Ne pensez pas au but, et vous pourriez bien être surpris du résultat.

Avez-vous déjà testé le slowsex avec votre partenaire ? Qu’en avez-vous pensé ?

Articles Coquins Intéressants :

Cet article vous a plus ?
[Total: 5 Average: 4.8]

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire